SAGE
Home Background Objectives Partners Work-packages Milestones News Documents
National Stakeholder Panels

Partners area
SearchSite map

Le "groupe d’acteurs" biélorusse

(In English...)

Membres

Nom Domaine
Raissa Missura Chef pédiatre à l’hôpital régional de Stolyn
Alexandre Kutsy Médecin-chef à la polyclinique du village de Belaoucha
Anna Kutsaya Médecin à la polyclinique de Belaoucha
Svetlana Sapun Médecin à la polyclinique de Retchitsa
Vassili Kosul Dosimétriste au village de Terebejov
Praskovja Poluloshko Dosimétriste au village d’Olmany
Svetlana Pachko Dosimétriste au village de Belaoucha
Svetlana Kulik Infirmière au jardin d’enfants de Terebejov
Valentina Vaschenko Anthropogammamétriste à l’hôpital régional de Stolyn
Luba Oglachevitch Directrice du jardin d’enfants d’Olmany

Pinsk: L’ancien monastère franciscain
au bord de la rivière Pina

Faits

Le "groupe d’acteurs" biélorusse s’est réuni pour la première fois à l’occasion de la seconde réunion de coordination du projet SAGE, à l’Institut de Recherche en Radiologie (antenne de Brest), à Pinsk. Tous ses membres sont des professionnels (médecins, infirmières, dosimétristes et enseignants) qui ont pris une part active pendant la réalisation du projet ETHOS dans le district de Stolyn entre 1996 et 2001. Le projet SAGE leur a été présenté en détail. La discussion a ensuite porté sur leur contribution au projet SAGE, et tout particulièrement au "Manuel européen de protection radiologique pratique post-accidentelle" qui s’appuiera sur leur expérience.

Entrée principale de l’Institut de Recherche
en Radiologie (antenne de Brest) à Pinsk

Les membres du groupe ont exprimé leurs points de vue sur plusieurs aspects du projet SAGE. Ils ont notamment souligné l’importance et l’efficacité de mettre en oeuvre un système de suivi radiologique en phase avec les besoins des populations qui vivent sur le territoire contaminé et avec la collaboration de professionnels locaux. Ils ont ajouté que, dans de telles circonstances, la confiance sociale repose en grande partie sur l’existence de plusieurs sources d’information (pluralisme) sur la qualité radiologique des aliments et sur les doses individuelles. La transparence complète sur les doses individuelles est un des facteurs-clef dans l’engagement de toutes les parties concernées, en particulier les familles, pour la recherche de possibilités d’amélioration de la situation radiologique. Ces derniers points ont été clairement approuvés par le Professeur Vassili Nesterenko, Directeur de l’Institut BELRAD, impliqué depuis presque une décennie dans la mesure des doses reçues par les enfants et celle de la contamination des denrées alimentaires dans les territoires contaminés de Biélorussie.

Fourgons mobiles de l’institut BELRAD en route vers les villages d’un territoire contaminé de Biélorussie.

Ces fourgons contiennent un siège permettant de mesurer les doses individuelles (par anthropogammamétrie corps-entier) de plusieurs centaines d’enfants par jour.

l’institut BELRAD a également développé des Centres Locaux de Contrôle Radiologique (CLCR) disséminés sur tout le territoire contaminé de la Biélorussie, permettant la mesure de la radioactivité des denrées alimentaires.

A l’occasion de chaque campagne de mesure, l’institut BELRAD distribue aux enfants des produits à base de pectine pour accélérer l’élimination de la contamination interne.

Anne Nisbet (NRPB) et Jacques Lochard (CEPN) ont présenté les "groupes d’acteurs" anglais et français, ainsi que leur programme de travail pour les prochains mois. Plusieurs membres du groupe biélorusse ont exprimé le souhait d’établir à l’avenir des contacts directs avec les participants des groupes ouest-européens, et seraient particulièrement heureux de les accueillir dans le district de Stolyn.

Le "groupe d’acteurs" biélorusse se réunira deux fois en présence de membres de l’Institut de Recherche en Radiologie (BB-RIR), de l’Institut BELRAD et du "Comité Tchernobyl" au cours des 12 prochains mois, afin de discuter la version préliminaire du "Manuel européen de protection radiologique pratique post-accidentelle". Ils seront invités pour présenter leurs conclusions à la quatrième réunion de coordination du projet SAGE, à nouveau organisée à Pinsk dans le courant de l’été 2004.

Quelques uns des membres
du "groupe d’acteurs" biélorusses

Les partenaires du projet SAGE

Le Professeur Vassili Nesterenko présentant les équipements nécessaires à la mise en œuvre d’un système opérationnel de suivi radiologique dans les territoires contaminés

Les participants à la réunion de Pinsk 2003

A l’issue de la réunion du projet SAGE, certains des participants ont visité le district de Stolyn pour voir l’organisation du système de suivi radiologique de la population et le contrôle local des denrées alimentaires. A cette occasion, ils ont pu rencontrer les membres du « groupes d’acteurs » biélorusses dans leurs travaux quotidiens.

Vassili Kosul, dosimétriste à Terebejov, présentant la situation radiologique du village.

Tableau de contrôle radiologique, Terebejov juillet 2003, quelques valeurs moyennes de la contamination des aliments: Myrtilles et Canneberges: 600 Bq/Kg, Lait : 40 Bq/L, Eau : 14 Bq/L

La deuxième réunion du groupe d'acteurs biélorusse s'est déroulée à Stolyn le 10 juillet 2004. Toute la journée a été consacrée à un examen détaillé du manuel sur la protection radiologique pratique et la culture radioprotection pour les personnes vivant dans les territoires contaminés.

Cliquer sur l'image pour la voir en taille réelle

Beaucoup de suggestions ont été faites afin d'améliorer le texte, principalement en se focalisant sur les "recettes" pratiques qui peuvent être mises en oeuvre au jour le jour par la population afin d'éviter d'être contaminé.

Le groupe d'acteurs biélorusse dans la cour de l'hôpital de Stolyn, après la réunion

Après la réunion, une visite à Olmany a été organisée pour rencontrer les acteurs qui étaient impliqués dans le système d'information et de protection radiologique du projet ETHOS (1996-2001) qui est toujours en activité.

L'église et le presbytère d'Olmany

Last update: Wednesday, September 15, 2004